Descriptif des œuvres jouées 

Concert d'été - juillet 2012
Les compositeurs et les œuvres

Giuseppe VERDI (1813 - 1901)
La Force du Destin est un opéra en quatre actes, composé en 1862, dont l'action se déroule dans l'Espagne et l'Italie du XVIII ème siècle. L'histoire commence à Séville où une histoire d'amour entre Léonora di Vargas et Don Alvaro va être tragiquement interrompue lorsque don Alvaro tue accidentellement le père de Léonora. Craignant la vengeance de son frère, Carlo, Léonora se réfugie dans un couvent et don Alvaro quitte l'Espagne et s'engage dans l'armée en Italie. Mais, le hasard et le destin vont les rattraper et l'opéra s'achève tragiquement avec la mort de Carlo et de Léonora.
L'ouverture, comme à l'accoutumée, présente les différents thèmes qui seront développés au cours de l'opéra. La musique de Verdi est extrêmement suggestive des moments dramatiques et l'on perçoit le poids du Destin qui plane en permanence sur l'oeuvre.
Un des thèmes de cet opéra a été utilisé par Jean-Claude Petit pour la bande sonore originale du film "Jean de Florette" et que l'on retrouve dans la suite "Manon des sources".

Gustave MAHLER (1860 - 1911)
La cinquième symphonie a été écrite entre 1901 et 1902 et créée à Cologne sous la direction du compositeur. Elle appartient à la trilogie des symphonies purement instrumentales, sans aucun programme. Mahler y a tout particulièrement soigné la polyphonie orchestrale. Cette symphonie comporte cinq mouvements, "évoluant des ténèbres à la lumière, d'une marche funèbre initiale à un rondo final triomphant". Dans le cadre de cette série "spéciale cinéphiles", nous ne jouerons, ce soir, que le célèbre adagietto pour cordes seules en fa majeur. Cette musique a illustré le film "Mort à Venise" de Luchino Visconti, adapté de la nouvelle de Thomas Mann, avec Dirk Bogarde et Silvana Mangano sur de splendides images de Venise.

Serge RACHMANINOV (1873 - 1943)
Le célébrissime concerto pour piano n° 2 en ut mineur a remporté, dès sa création par l'auteur à Moscou, en 1901, un succès considérable et reste l'oeuvre la plus populaire de Rachmaninov. Cette pièce est contemporaine de la cinquième symphonie de Gustave Mahler. Il s'agit d'une oeuvre de grande virtuosité pianistique dont le caractère est tour à tour passionné, lyrique, serein, pour finir sur l'apothéose du "finale". Ce concerto a été écrit en 1900 - 1901, après une période de trois ans de silence. Rachmaninov va devoir lutter contre un épisode dépressif aidé en cela par un thérapeute qui lui conseillera la composition de ce concerto pour piano. Ce dernier sera finalement le dédicataire de l'oeuvre.
Les thèmes de ce concerto ont inspiré de nombreuses musiques de variétés, comme "Full moon and empty arms" de Frank Sinatra. Il en est de même de musiques de film, comme "Brève rencontre" de David Lean, "Partir, revenir" de Claude Lelouch, et surtout, "Lawrence d'Arabie" de David Lean, avec Peter O'Toole et Omar Sharif.

Le soliste Lionel RAMOUSSE, pianiste Les études débutées en 1982 au CNR de Saint-Etienne sont couronnées en 1992 au CNSM de Lyon, dans la classe d'Eric Heisieck, par un premier prix de piano. Il enseigne le piano à l'EMMO d'Obernai depuis 1993 et obtient un troisième prix au concours national de Villemonble en 1994. Lionel Ramousse est un des membres du trio Coriolan qui donne régulièrement des concerts à Strasbourg dans le cadre de sa saison annuelle. Il poursuit également une carrière de soliste, en se consacrant particulièrement à ses compositeurs de prédilection : Chopin et Rachmaninov, qu'il a interprétés à Strasbourg ainsi qu'à Lyon et Saint-Etienne.

Pour réaliser ce projet, initié et mené par Lionel Ramousse, de nombreux musiciens se sont joints à l'orchestre :

Violons : Marielle BECKER, Marie CAPERON Emmanuelle HEITZ, Xavier KINNAERT, Hugo MEDER,
Joseph OFFENSTEIN, Nina RAMOUSSE, Salomé SAUREL, Ziyu ZHANG
Violoncelles :
Anne-Catherine DUPRAZ, Véronique FUCHS, Anouk LENORMAND
Altos :
Thierry GHASAROSSIAN Waren KEMPF, Michel STRAUCH, Gilles TOUSSAINT, Laurence WINTHERLIG
Flûtes :
Marie DOUNOVETZ, Florence CHEVALIER - Hautbois : Louis BAUMANN, Sara PICOT
Clarinettes :
Aurélien PAULIN Gustave WINKLER - Trompettes : Michel CALVAYRAC, Laurent SIMON
Trombones :
Doriane CHARTON, Florent LOCATELLI -  Basson :Robin AUBERTIN Vincent NORTH
Cors :
Adélaïde KIENTZI, Estelle KOEBEL, Etienne MERCET, Nicolas VOGLER
Timbales, percussions, cymbales :
Camille BIALAS, Jacques CALVAYRAC, Martin RAMOUSSE