descriptif des œuvres jouées

Concert de Noël - décembre 2015
Les compositeurs et les œuvres

Wolfgang Amadeus MOZART (1756 - 1791)
L'adagio et fugue pour cordes K 546 a été composé en deux pages séparées par cinq années d'intervalle, entre 1783 et 1788, année des trois dernières symphonies.
D'abord écrite pour deux pianos à partir d'un thème de Boccherini, l'oeuvre sera transcrite pour quatuor à cordes et plus tard pour orgue.

Antonio VIVALDI (1678-1741)
Vivaldi a joué un rôle considérable dans l'histoire du concerto - il en a composé environ cinq cent, dont la moitié pour violon - mais aussi dans l'évolution de la technique du violon. Il rivalisait de virtuosité avec les cantatrices de ses opéras et subjuguait son auditoire par ses improvisations.
Le concerto en sol mineur pour cordes et basse continue a été écrit en 1729 ou 1730 ; c'est un concerto sans soliste avec deux parties de violons bien séparées et une basse continue très solide.
Le concerto en si mineur pour quatre violons, violoncelle et cordes RV 580 date de 1711 et fait partie de « l'Estro Harmonico », recueil de 12 concertos dédicacés au prince de Toscane. Il a été adapté par Bach en concerto pour quatre clavecin BWV 1065.

Johann Sebastian BACH (1685 - 1750)
La composition du double concerto pour violons BWV 1043 date de la période de Köthen, entre 1717 et 1721. J.-S. Bach venait de quitter Weimar pour le poste plus prestigieux et mieux payé que lui proposait le prince Léopold, amateur éclairé de musique. Il devait produire des oeuvres de circonstances - cantates pour des mariages, des anniversaires ou pour des fêtes religieuses - mais passait l'essentiel de son temps à la direction musicale de la Cour où il disposait d'un orchestre constitué de très bons musiciens. De cette période, datent les sonates et partitas, des suites d'orchestre, quelques uns des concertos Brandebourgeois, les concertos pour violon en la mineur, en mi majeur et le double concerto en ré mineur. Ces concertos sont nés de l'intérêt que Bach portait aux concertos italiens et plus particulièrement à ceux de Vivaldi.

Anton WEBERN (1883 - 1945)
Né à Vienne dans une famille aristocratique, Anton Webern étudie la composition avec Arnold Schoenberg qui aura une immense influence sur son style et se lie d'amitié avec Alban Berg. Il obtient son diplôme en 1906 et compose une très grande quantité d'oeuvres de jeunesse. Son catalogue commence en 1908 avec sa Passacaille pour orchestre mais, très rapidement, il va délaisser la tonalité pour s'engager dans des compositions atonales. Avec Berg et Schoenberg, il fait partie de la seconde école de Vienne et va créer, en 1924, sa première œuvre dodécaphonique, un Kinderstück pour piano. Le dodécaphonisme deviendra son unique technique d'écriture.
Langsamer satz, mouvement lent de quatuor, date de 1905 et fait partie de ses œuvres encore tonales de jeunesse.

Les solistes

Muriel DOLIVET Née à Nice en 1978, elle fait ses études musicales au Conservatoire de sa ville natale, puis à l'Ecole Nationale de Musique d'Aulnay-sous-Bois et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Elle y obtient le Diplôme National d'Etudes Supérieures de Musique ainsi qu'un premier prix d'Etudes Complémentaires Spécialisées en quatuor à cordes. Depuis 2006, elle est premier violon tuttiste de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg.

Marc BENDER commence sa formation de violoniste au Conservatoire de Strasbourg dans la classe d'Odile Meyer-Siat puis dans celle de Haik Davtian. Après y avoir obtenu son diplôme, il poursuit ses études à la Musikhochschule de Stuttgart dans la classe de Kolja Lessing ainsi qu'au Royal College of Music de Londres dans la classe de Levon Chilingirian.
Sa passion pour l'orchestre lui donne l'opportunité de participer à de nombreux concerts en Europe et en Asie et de jouer avec des orchestres et ensembles tels que le English Chamber Orchestra, le Heilbronner Kammerorchester, le Tübinger Kammerorchester et l'orchestre Philharmonique de Strasbourg.
Marc Bender est professeur de violon à l'école de musique de Wissembourg et y dirige l'orchestre de chambre qu'il a créé en 2010. Il enseigne également le violon à la Kreismusikschule Südliche Weinstrasse de Landau et y dirige l'orchestre de chambre depuis la rentrée 2015.

LES MEMBRES DE L'ORCHESTRE

Violons :
Judith ARÉQUION, Violaine BOUTTIER, Danilo CAPRIULO, Marie-Elisabeth FADY, Clémentine FIORI,Marie GAYET, Agnès GRUNERT, Oriane KOLB, Gisela LECOMTE, Philippe MORANDO, Jean-Marc PAULIN, Christine ROEHRI, Corinne de la SALLE, Agathe SCHWEITZER, Isabelle SIFFERT, Barbara TROTHA, Vanina VEDEL
Altos :
Pierre BENVENISTE, Amélie BEYLER? Denis FUCHS, Tanya LOWENGUTH, Pierre MAURER, Anne-Pascale VIERLING
Violoncelles :

Françoise BARRET, Ellen DELZANT, Elise GAUGLER, Xénia HELM , Marcelle MARTIN, Isabelle SAUREL, Bernard WUND
Contrebasse :

Luc GRUNERT